Guinée


    Guinée : espoir des victimes après la clôture de l'enquête judiciaire sur le massacre de 2009, selon HRW
    13.11.17
    Human Rights Watch

    Le collège de juges guinéens enquêtant sur le massacre, le 28 septembre 2009, de plus de 150 manifestants et le viol de 100 femmes par les forces de sécurité lors d’une manifestation pacifique ont terminé leur enquête le 9 novembre 2017, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. Cela marque une étape déterminante très attendue afin que justice soit rendue aux victimes. L’enquête nationale – qui a commencé en février 2010 – a ouvert de nouvelles perspectives dans la lutte contre l’impunité dans le pays, mais elle a progressé lentement sur fond d’obstacles politiques, financiers et...

    Lire la suite

    Guinée : Huit ans plus tard, justice doit être rendue pour le massacre (ONG)
    27.09.17
    HRW

    (Conakry) – La Guinée devrait s’employer à rendre justice, à établir la vérité et dédommager les victimes pour les crimes graves commis le 28 septembre 2009 dans un stade de Conakry, ont déclaré aujourd’hui Human Rights Watch, Amnesty International et l'Association des Victimes, Parents et Ami-e-s du 28 Septembre 2009 aujourd’hui, à la veille du huitième anniversaire du massacre. Ce jour-là, les forces de sécurité ont massacré plus de 150 manifestants pacifiques, et plus de 100 femmes ont été violées. Des centaines de blessés et des pillages généralisés ont également été...

    Lire la suite

    Guinée : un troisième mandat du président Alpha Condé dans l’air
    02.08.17
    Aïssatou Barry à Conakry

    La question d’un possible troisième mandat pour le président Alpha Condé divise la Guinée alors même que l’intéressé lance des signaux dans ce sens tout en refusant de se prononcer officiellement. Ses partisans ne cachent plus leur volonté de changer la Constitution. L’opposition fourbit ses armes et menace, soutenue par quelques acteurs de la société civile. « Arrêtons avec cette vision dogmatique de savoir si la bonne chose est un, deux ou trois mandats. Ce n’est pas aux puissances extérieures de décider, Ça dépend de chaque pays et de la volonté de son peuple». Cette déclaration...

    Lire la suite

    Guinée : faute de justice, les lynchages se multiplient
    08.06.17
    Aïssatou Barry

    Des scènes désormais banales presque partout en Guinée. Des présumés voleurs battus à mort ou brûlés vifs par une foule déchainée. La justice populaire devient de plus en plus une règle. Selon les acteurs de la vie politique et sociale en Guinée l’impunité et le manque de confiance de la population aux instances judiciaires sont les principales causes de la vindicte populaire. Le dernier cas d’une très longue série date du 30 mai dernier. Un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années, roué de coups en pleine rue, puis brulé vif. La scène s’est passée s à Lambagni, un quartier de la haute...

    Lire la suite
     

    Guinée: vers la création d’une Commission Vérité, Justice et Réconciliation
    17.04.17
    Aïssatou Barry, à Conakry

    Un atelier national regroupant des représentants des pouvoirs publics et de la société civile vient de valider, à Conakry, l’avant-projet de loi portant création d’une Commission Vérité, Justice et Réconciliation en Guinée. C’est le résultat des recommandations formulées par la Commission provisoire de réconciliation nationale (CPRN) après 5 années de larges consultations. En ouvrant les travaux de l’atelier le 12 avril 2017 à Conakry, le Premier ministre guinéen, Mamadi Youla, a tenu à lever toute équivoque : « La Commission n’aura le pouvoir ni de juger ni d’amnistier qui que ce soit,...

    Lire la suite

    Guinée : Sept ans plus tard, toujours en attente de justice

    (Conakry) – La Guinée n’a toujours pas rendu justice pour les crimes graves commis le 28 septembre 2009 au stade de Conakry ont déclaré aujourd’hui six organisations internationales et nationales de défense des droits humains, en amont du 7e anniversaire de ce massacre. Ce jour là, plus de 150 manifestants pacifiques avait été tués par les forces de défense et de sécurité et plus de 100 femmes avaient été violées. Des centaines de blessés et de nombreux pillages avaient également été dénombrés. « Combien de temps allons-nous devoir encore attendre avant que justice ne soit rendue » a...

    Lire la suite

    GUINÉE : PRÉSIDENTIELLES SOUS TENSION
    09.10.15
    Julia Crawford, JusticeInfo.Net

    Ce sera seulement la deuxième fois de leur histoire que les Guinéens pourront élire librement leur Président ce dimanche 11 octobre.  Alpha Conde, le président actuel élu en 2010, brigue un deuxième mandat face à 7 candidats de l’opposition, y compris Cellou Dalein Diallo, qui a perdu d’une courte tête en 2010.  Les violences qui ont éclaté jeudi à Conakry entre partisans des deux rivaux faisant deux morts d'après des sources de sécurité - se sont poursuivies vendredi, dernier jour de campagne, à l'initiative des deux camps, avec de nombreux actes de vandalisme. Dans l'est du pays, des...

    Lire la suite

    Opinion : L'incidence de l'inculpation de l'ancien Président guinéen Dadis Camara pour la Cour pénale internationale

     Le 28 septembre 2009 des milliers de manifestants pacifiques s'opposant à la candidature aux présidentielles du chef de la junte militaire alors aux commandes de la Guinée, furent violemment réprimées par les forces de défense et de sécurité de ce pays. Le rapport de la commission d'enquête internationale instituée par le Secrétaire général des Nations Unies a qualifié les crimes commis lors de cette répression de crimes contre l'humanité et établit un bilan sinistre de 156 tués, d'au moins 109 femmes victimes de violences sexuelles et des centaines de cas de torture ou de traitements...

    Lire la suite