Nigeria


    Nigeria : AI accuse l'armée
    04.06.15
    AFP

    Amnesty International a appelé de nouveau la Cour pénale internationale à lancer des poursuites pour crimes de guerre contre des hauts gradés de l'armée nigériane impliqués dans la lutte contre Boko Haram, estimant avoir réuni assez de preuves dans un rapport publié mercredi, et aussitôt réfuté par l'armée. Le porte-parole de l'armée nigériane, Chris Olukolade a accusé, dans un communiqué, l'organisation de défense des droits de l'homme de vouloir servir des intérêts politiques avec ce rapport "partisan et inventé" et a soutenu, pour sa part, qu'"aucune accusation n'a été étayée de preuves...

    Lire la suite