Suisse


    Mieux faire de la recherche dans des contextes de conflit
    26.10.17
    Swiss academies reports

    La nouvelle publication «A Conflict Sensitive Approach to Field Research - Doing Any Better?» de swisspeace et de la Commission suisse pour le partenariat scientifique avec les pays en développement (KFPE) démontre que la recherche et les chercheurs font partie intégrante de la société et ce faisant, des structures de pouvoir aussi bien nationales qu’internationales. Ses auteurs concluent que la recherche n’est jamais vraiment «neutre»: même les meilleures méthodes n’éleveraient pas l’acceptance des résultats si les projets de recherche ne tiennent pas compte dès le départ des particularités du pouvoir politique en place, écrivent Laurent Goetschel et Sidonia Gabriel de swisspeace.  En...

    Lire la suite

    Généraux birmans en Suisse : une visite déplacée ?
    18.10.17
    Frédéric Burnand

    Le ministère suisse des Affaires étrangères reçoit une délégation de haut gradés de l’armée birmane conduite par son numéro deux, le général Soe Win. Une visite inappropriée pour la section suisse d’Amnesty International, vu les crimes de guerre commis par l’armée contre les Rohingyas. Aujourd'hui nous publions les preuves accablantes de crimes contre l'humanité à l'encontre des Rohingyas. https://t.co/gMMJTpOlLa — Amnesty France (@amnestyfrance) 18 octobre 2017 Pour cette raison, l’Union européenne a décidé ce lundi de suspendre ses invitations aux généraux birmans. C’est l’agence...

    Lire la suite

    Suisse : Louis Agassiz un scientifique raciste et indéboulonnable
    28.08.17
    Frédéric Burnand

    Célèbre glaciologue du 19e siècle, Louis Agassiz est consacré par une montagne portant son nom dans les Alpes bernoises. Mais le scientifique suisse fut aussi un théoricien de la hiérarchie des «races humaines» et un chaud partisan de leur séparation. De quoi engendrer une polémique qui rappelle celle qui secoue actuellement les Etats-Unis à la suite des événements de Charlottesville.  C’est un puissant retour de flamme mémorielle qui chauffe les consciences aux Etats-Unis après les manifestations violentes de néo-nazis et de partisans du Ku Klux Klan à Charlottesville (Etat de...

    Lire la suite

    Ventes d’armes et art : "un musée n'est pas un tribunal"
    24.08.17
    Jean-Michel Saussois

    Lausanne, Fondation de l’Hermitage ; cinquante-cinq œuvres provenant de la collection Bührle sont présentées sur deux étages dans une superbe maison du XIXe siècle surplombant le lac Léman. Cette maison me fait penser à celle de la famille Frick, devenue maison/musée au bord de la cinquième avenue à New York. La Frick Collection m’a toujours fait associer l’art au fric ou le fric à l’art, une association facile, j’en conviens, mais une association qui fait sens ; exposer la relation entre l’art et l’argent n’est pas chose si commune et la fondation Bührle montre en toute transparence le...

    Lire la suite
     

    La Suisse osera-t-elle traduire en justice deux responsables africains?
    02.06.17
    Julia Crawford

    Les ONG de défense des droits de l'Homme espèrent que la Suisse aura le courage de poursuivre l'ancien ministre gambien Ousman Sonko et le chef rebelle libérien Alieu Kosiah. Le premier est accusé de crimes contre l'humanité; le second de crimes de guerre. Ces deux cas vont permettre à la Suisse de tester un instrument légal international appelé la «compétence universelle», selon les ONG TRIAL et Civitas Maxima. Ousman Sonko, qui a longtemps œuvré comme ministre de l'Intérieur en Gambie, a été arrêté à Berne en janvier de cette année, suite à des allégations de torture relayées par la...

    Lire la suite

    Beat Richner, un moine-soldat au service de l'enfance cambodgienne
    19.04.17
    Frédéric Burnand

    Pédiatre zurichois, Beat Richner a passé près de 30 ans de sa vie au Cambodge pour y soigner des générations d’enfants dans un pays ruiné par 30 ans de guerre dont près de 4 sous la coupe concentrationnaire des maoïstes de Pol Pot. Gravement malade, Beat Richner a démissionné de la direction des cinq hôpitaux Kantha Bopha qu’il a réussi à construire depuis 1992, contre vents et marées.  Un caractère bien trempé et une foi à même de déplacer des montagnes: c'est l’impression que m’avait faite Beat Richner dès notre première rencontre à Phnom Penh au début des années 90. Mais sans le...

    Lire la suite

    La Turquie et le mémorial fantôme du génocide arménien à Genève
    19.04.17
    Pierre Hazan

    Formidable ironie : en parvenant à bloquer la construction d’un monument en souvenir du génocide arménien à Genève pendant des années, la Turquie a rendu l’œuvre plus vivante que si elle avait été construite, ne serait-ce que par les passions déclenchées. Dans « les considérations désobligeantes », l’écrivain viennois, Robert Musil, soulignait le paradoxe lié à la construction des monuments. Erigés dans l’espace public pour être vus, les monuments disparaissent pourtant rapidement au regard de l’œil pour être précipités dans l’océan de l’oubli : « Rien au monde de plus invisible que les...

    Lire la suite

    La Suisse fait entendre sa voix particulière au Conseil des droits de l’homme
    28.03.17
    Frédéric Burnand

    Malgré les menaces de l’administration américaine, les travaux de la 34e session du Conseil des droits de l’homme (CDH), qui s’est terminée vendredi, n’ont pas connu de clash majeur. La Suisse a maintenu sa ligne, y compris en votant en faveur de résolutions critiques à l’égard d’Israël, contrairement à d’autres pays européens. S’agissait-il de ne pas donner des prétextes supplémentaires aux menaces de la nouvelle administration américaine? Washington a en effet fait savoir qu’il observerait attentivement la principale session du CDH avant de décider sa politique en la matière. Un choix...

    Lire la suite
     

    Droits de l'homme à Genève : place aux artistes
    10.03.17
    Frédéric Burnand (swissinfo Genève)

    Pour ses 15 ans d’existence à Genève, le Festival international du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) innove en s’ouvrant aux arts plastiques. Depuis ses débuts, l’événement se pose comme un lieu de partage, d’émotions et de débats face au Conseil des droits de l’homme, qui tient sa principale session au même moment. Grande nouveauté pour ses 15 ans, le FIFDH va au-delà du cinéma pour s’ouvrir aux arts plastiques. Notamment l’artiste Abdul Rahman Katanani (exposé à la galerie Analix Forever ) vivant dans le camp palestinien de Sabra et Chatila, le...

    Lire la suite

    Justice transitionnelle : "les victimes finiront par rattraper leurs bourreaux", explique Trial
    03.03.17
    Frédéric Burnand (swissinfo)

    L’annonce l’année dernière du retrait par quelques Etats membres de la Cour pénale internationale présageait d’un recul dans la lutte contre l’impunité des auteurs de crimes contre l’humanité. Une procédure ouverte en Suisse contre un ancien ministre gambien témoigne du contraire. Explications avec un acteur de la lutte contre l’impunité basé à Genève. Philip Grant est le fondateur de TRIAL international, une organisation non gouvernementale suisse qui traque les responsables de crimes internationaux (génocide, crimes contre l’humanité, crimes de guerre, disparitions forcées, violences...

    Lire la suite

    Genève : le Conseil des droits de l’homme à l'heure des populismes
    25.02.17
    Frédéric Burnand (swissinfo)

    La principale session de l’organe des Nations unies en charge des droits humains s’ouvre lundi à Genève dans un contexte particulièrement sombre, alors que les libertés reculent dans le monde jusqu’au sein des démocraties les mieux établies. Une tendance qui pourrait affaiblir le Conseil des droits de l’homme. «Nous vivons une période d’incertitude et d’insécurité. Nous ne savons pas où va le monde. Des acteurs (comme la Chine, Ndr) prennent de plus en plus d’importance. Nous avons une nouvelle administration américaine. Cette session du Conseil des droits de l’homme (CDH) nous aidera...

    Lire la suite

    La semaine de la justice transitionnelle : les leçons suisse et française
    30.01.17
    François Sergent

    L’arrestation cette semaine en Suisse d’un ministre de l’Intérieur gambien est exemplaire des hauts et des limites de la justice internationale. Tout comme l’interpellation en France, d’un ancien premier ministre du Kosovo. Ousman Sonko interpellé à Berne pour « crimes contre l’humanité » a été pendant plus de 10 ans ministre de l’Intérieur du dictateur gambien fantasque et brutal  Yahya Jammeh. Il a été arrêté sous la pression d’une ONG suisse Trial International qui a constitué un dossier l’accusant notamment de « tortures ». Dans une interview à JusticeInfo.net,  Bénédict De...

    Lire la suite
     

    Que reste-t-il du bourreau après sa mort ?
    05.12.16
    Vony Rambolamanana, Genève (de notre correspondante)

    On se souvient de la violence du corps du Guide Mouammar Kadhafi lynché et tué dans les environs de Syrte (Libye) en 2011, mais peu de personnes se demandent si les circonstances de sa mort et le devenir de son cadavre auront un impact sur la reconstruction libyenne.  Pourtant Sévane Garibian, docteure en droit et professeure à l’université de Genève (UNIGE) et professeure associée à l’université de Neuchâtel, s’est penchée sur ces questions. Elle et différents chercheurs ont mis en dialogue les apports du droit, de l’histoire, de l’anthropologie, de la sociologie, de la littérature et...

    Lire la suite

    «Les morts ouvrent les yeux des vivants»
    30.11.16
    Marcela Aguila Rubín Genève

    Charniers clandestins au Mexique, 30'000 disparus en Argentine, mutisme autour du franquisme, processus de paix en Colombie, guerre en Syrie: autant de dossiers des droits de l’homme qui réclament vérité et justice. Mais que se passe-t-il lorsque ces dernières se heurtent à une impunité persistante? Un projet suisse tente d’apporter une réponse à cette question. «Le programme Right to Truth, Truth(s) through Rights s’interroge sur la manière dont le droit à la vérité est applicable dans des contextes dans lesquels la justice pénale est inaccessible», résume sa directrice Sévane Garibian,...

    Lire la suite

    A Genève, un robot signale les avions des dictateurs

    Lancé en avril dernier par un bureau de journalistes d’investigation, un programme open source repère le passage à l’aéroport de Genève d’avions appartenant à des régimes autoritaires et donne l’alerte via le réseau twitter. Les créateurs du GVA Dictator Alert cherchent à implanter ce radar dans d’autres aéroports.Comme les vampires, les dictateurs fuient la lumière, du moins pour leurs affaires financières. Une part d’ombre que François Pilet et ses collègues de l’agence de journalisme d’investigation vesper.media veulent réduire. Le programme mis au point par Julien Pilet, un cousin...

    Lire la suite

    Le nouvel Irin repart à Genève
    17.10.16
    Vony Rambolamanana, Genève (de notre correspondante)

    Le media indépendant IRIN consacré  aux problématiques de l'humanitaire a ouvert officiellement ses bureaux à Genève le 12 octobre. Le site bilingue  indépendant depuis 2 ans de l'ONU qui s’était focalisé ces derniers mois sur la levée de fonds, a pu ouvrir des bureaux à Genève et recruter des journalistes grâce au soutien financier des gouvernements suisse et suédois, de la Loterie Suisse notamment. Le réseau de 200 journalistes correspondants semble être la fierté du média, mais aussi son originalité. Car sa directrice Heba Aly l’assure : « IRIN fait partie des rares médias à offrir une...

    Lire la suite
     

    Justice transitionnelle et prévention des crimes de guerre au cœur de la dernière session du Conseil des droits de l’homme
    14.10.16
    Vony Rambolamanana, Genève (de notre correspondante)

    La prévention des crimes de guerre et des destructions des biens culturels ont fait l’objet de deux résolutions portées notamment par la Suisse lors de la 33ème session du conseil des droits de l’Homme (CDH) qui s’est tenue du 13 au 30 septembre à Genève. Ces deux résolutions qui, si elles diffèrent par leur sujet, n’en demeurent pas moins similaires du point de vue de leur approche préventive. L’occasion pour la Suisse de rappeler, à travers son ambassadeur à l’ONU Valentin Zellweger, son engagement pour les questions liées au traitement du passé et le respect du droit international...

    Lire la suite

    Colloque à Genève : la justice transitionelle à l'épreuve du terrain
    13.10.16
    Vony Rambolamanana, Genève (de notre correspondante)

    Une table ronde s’est tenue au Palais des Nations le 10 octobre sur « repenser et clarifier les enjeux de la Justice transitionnelle au XXIème siècle. », avec comme idée, confronter les expériences en ce domaine afin de permettre un vrai débat sur les améliorations possibles des processus de transition. Organisée conjointement par la représentation permanente suisse à l’ONU à Genève, le Ministère des Affaires étrangères français et l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice (IHEJ). L’IHEJ − partenaire de JusticeInfo − est un organisme d’étude et de conseil sur les évolutions du droit et de...

    Lire la suite

    Les démocraties occidentales sont en crise. Sont-elles menacées?

    L’actualité en 2016 le montre avec force: les démocraties européennes et états-uniennes traversent une crise profonde. Les partis antisystème ont le vent en poupe dans plusieurs pays, y compris en Suisse. Faut-il y voir un crépuscule de la démocratie libérale dans les pays qui l’on vu naître? swissinfo.ch donne quelques pistes de réflexion dans un débat où les certitudes ne sont pas de mise. Ces dernières années, nombre de commentateurs et de classements ont souligné la stagnation du nombre de pays adoptant un régime démocratique et la montée en puissance des régimes autoritaires. Et ce...

    Lire la suite

    Une institution nationale des droits humains: du luxe?

    Le Conseil fédéral a décidé de créer un organe pérenne pour la défense et la promotion des droits de l’Homme en Suisse. Un projet qui risque d’être contesté à droite comme l’a été le centre de compétence sur le même thème créé il y a 5 ans et que l’institution remplacera. «La décision du Conseil fédéral est un premier pas. Mais nous ne savons qu’une chose: la future institution sera dotée d’un budget d’un million de francs et une partie au moins de ce budget sera libre, sans affectation prédéterminée. Mais dans un premier temps, l’administration fédérale doit préparer une loi et je n’en...

    Lire la suite