Sans information, pas de réconciliation

Commissions vérité - A la recherche des causes de la violence, à l’écoute des victimes

Tunisie : l’Instance Vérité et Dignité espère terminer ses travaux dans les délais
Grace à l’appui de la société civile, mais aussi de certaines institutions étatiques, l’organe chargé de la justice transitionnelle en Tunisie, l’Instance Vérité et Dignité (IVD), espère achever son mandat dans les délais impartis, selon sa présidente Sihem Bensedrine. Pourtant, d’aucuns craignent que le très controversé projet de loi sur la réconciliation économique ne retarde les travaux de l’IVD créée en décembre 2013 pour un mandat de quatre ans. A l'occasion du lancement du Master…
par Vony Rambolamanana, à Genève, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter