En continu

    L'armée à Rio réveille les fantômes de la dictature militaire
    24.02.18
    AFP

    Le décret par lequel le président Michel Temer a donné à l'armée le commandement des opérations de sécurité à Rio de Janeiro a réveillé les fantômes de la dictature militaire au Brésil. On ne peut pas établir de comparaison directe entre l'opération actuelle et le coup d'Etat de 1964 qui a installé les militaires au pouvoir pour deux décennies: le décret Temer appelle seulement l'armée à la rescousse pour endiguer l'escalade de la violence dans un Etat totalement débordé. Mais les inquiétudes qu'ont soulevé le décret ont poussé le gouvernement à une série de démentis éloquents. "Je vais vous dire combien je donne de chances à...

    Lire la suite
    La reconnaissance du génocide arménien : état des lieux
    23.02.18
    AFP

    La reconnaissance du génocide arménien entre 1915 et 1917, souhaitée jeudi dans une motion des députés néerlandais, est une source de tensions régulière entre la Turquie et la communauté internationale. - Génocide ou massacres - Les Arméniens estiment qu'un million et demi des leurs ont été tués de manière systématique pendant la Première Guerre mondiale par les troupes de l'Empire ottoman, alors allié à Allemagne et à l'Autriche-Hongrie. Ils commémorent ce génocide chaque année le 24 avril. La Turquie, issue du démantèlement de l'empire en 1920, reconnaît des massacres mais récuse le terme de génocide, évoquant une guerre civile...

    Lire la suite
    Syrie: les groupes rebelles dans la Ghouta opposés à toute évacuation
    23.02.18
    AFP

    Les principaux groupes rebelles contrôlant la Ghouta orientale ont affirmé vendredi leur opposition à toute évacuation de civils et de combattants de leur fief, bombardé depuis six jours par le régime syrien. Depuis dimanche, 436 civils dont 99 enfants ont péri selon une ONG, dans les bombardements du régime de Bachar al-Assad contre la Ghouta orientale, sous contrôle principalement des groupes Jaich al-Islam et Faylaq al-Rahmane. Dans le conflit qui ravage la Syrie, le régime a réussi à reprendre plusieurs localités rebelles, en vertu d'accords dits de "réconciliation", qui se traduisent par l'évacuation des combattants et de civils qui les...

    Lire la suite
    Soudan du Sud: une commission de l'ONU veut des poursuites pour crimes contre l'humanité
    23.02.18
    AFP

    Un total de 41 hauts responsables sud-soudanais ont été identifiés par une Commission de l'ONU pour les droits de l'homme en vue de poursuites pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, dont des viols et meurtres à caractère ethnique perpétrés dans ce pays en guerre civile depuis décembre 2013. Dans des termes d'une sévérité rarement constatée de la part de l'ONU depuis le début de ce conflit dévastateur, la Commission onusienne des droits de l'homme pour le Soudan du Sud a tiré vendredi à boulets rouges aussi bien sur les forces fidèles au président Salva Kiir que sur celles loyales au chef rebelle et ancien vice-président Riek Machar. Ce...

    Lire la suite
     
    La reconnaissance du génocide arménien : état des lieux
    23.02.18
    AFP

    La reconnaissance du génocide arménien entre 1915 et 1917, souhaitée jeudi dans une motion des députés néerlandais, est une source de tensions régulière entre la Turquie et la communauté internationale. - Génocide ou massacres - Les Arméniens estiment qu'un million et demi des leurs ont été tués de manière systématique pendant la Première Guerre mondiale par les troupes de l'Empire ottoman, alors allié à Allemagne et à l'Autriche-Hongrie. Ils commémorent ce génocide chaque année le 24 avril. La Turquie, issue du démantèlement de l'empire en 1920, reconnaît des massacres mais récuse le terme de génocide, évoquant une guerre civile...

    Lire la suite
    Ankara convoque le chargé d'affaires néerlandais après le vote sur le génocide arménien
    23.02.18
    AFP

    Ankara a convoqué vendredi le chargé d'affaires néerlandais en Turquie et lui a fait part de sa "condamnation" au lendemain d'un vote par le parlement néerlandais d'une motion appelant à la reconnaissance du génocide des Arméniens, selon un responsable turc. Les autorités turques ont fait part au diplomate néerlandais de leur réaction et "condamné" ce vote, a affirmé à l'AFP un responsable du ministère turc des Affaires étrangères. La chambre basse du Parlement néerlandais a massivement approuvé jeudi par 142 voix contre trois une motion proposant "que le Parlement parle en termes clairs du génocide arménien". Elle a également approuvé l'envoi...

    Lire la suite
    Procès de jihadistes étrangers: les Kurdes syriens moins pressés que l'Irak
    23.02.18
    AFP

    Capturés par milliers en Irak et par les Kurdes de Syrie, les jihadistes étrangers sont rapidement jugés par le premier mais attendent toujours de savoir ce qui les attend chez les seconds, plus démunis et favorables à des procès dans leurs pays d'origine. Contrairement à la grande majorité des Français arrêtés ces derniers mois à la suite de la débâcle du groupe Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, Mélina Boughedir, 27 ans, a été jugée rapidement et va pouvoir bientôt rentrer en France. Condamnée lundi à Bagdad à sept mois de prison qu'elle a déjà purgés -les Irakiens n'ayant retenu contre elle que l'entrée illégale sur leur territoire-, elle...

    Lire la suite
    Soudan du Sud: une commission de l'ONU veut des poursuites pour crimes contre l'humanité
    23.02.18
    AFP

    Un total de 41 hauts responsables sud-soudanais ont été identifiés par une Commission de l'ONU pour les droits de l'Homme en vue de poursuites pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, dont des viols et meurtres à caractère ethnique perpétrés dans ce pays en guerre depuis décembre 2013. Dans des termes d'une sévérité rarement constatée de la part de l'ONU depuis le début de ce conflit dévastateur, la Commission onusienne des droits de l'Homme pour le Soudan du Sud a tiré vendredi à boulets rouges aussi bien sur les forces fidèles au président Salva Kiir que sur celles loyales au chef rebelle et ancien vice-président Riek Machar. Ce...

    Lire la suite
     
    Une survivante yazidie ne veut pas retourner en Irak de crainte d'un nouveau "génocide"
    23.02.18
    AFP

    Farida Abbas Khalaf, l'une des milliers de femmes yazidies enlevées, violées et brutalisées par les extrémistes du groupe Etat Islamique (EI), estime que la fuite des jihadistes ne signifie pas qu'un retour en Irak est devenu possible. "Rien n'a changé. Les mêmes personnes qui avaient rejoint (le groupe EI) sont toujours là-bas. Comment pourrions-nous y retourner et leur faire à nouveau confiance?" a-t-elle confié lors d'une interview cette semaine à l'AFP, en marge de la conférence Genevasummit à Genève, réunissant des activistes, opposants et défenseurs des droits de l'homme. "Qui va garantir qu'un génocide ne va pas encore se produire, par des...

    Lire la suite
    Ankara convoque le chargé d'affaires néerlandais après le vote sur le génocide arménien
    23.02.18
    AFP

    Ankara a convoqué vendredi le chargé d'affaires hollandais en Turquie et lui a fait part de sa "condamnation" au lendemain d'un vote par le parlement néerlandais d'une motion appelant à la reconnaissance du génocide des Arméniens il y a un siècle, selon un responsable turc. Les autorités turques ont fait part au diplomate néerlandais de leur réaction et "condamné" ce vote, a affirmé à l'AFP un responsable du ministère turc des Affaires étrangères. La chambre basse du Parlement néerlandais a massivement approuvé jeudi par 142 voix contre trois une motion proposant "que le Parlement parle en termes clairs du génocide arménien". Elle a également...

    Lire la suite
    Soudan du Sud: une commission de l'ONU veut des poursuites pour crimes contre l'humanité
    23.02.18
    AFP

    Un total de 41 hauts responsables sud-soudanais ont été identifiés en vue de poursuites pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, a annoncé vendredi une Commission onusienne des droits de l'Homme, évoquant des viols et meurtres à caractère ethnique perpétrés dans ce pays en guerre depuis décembre 2013. Dans des termes d'une dureté rarement constatée de la part de l'ONU depuis le début de ce conflit dévastateur, la Commission onusienne des droits de l'Homme pour le Soudan du Sud a tiré à boulets rouges aussi bien sur les forces fidèles au président Salva Kiir que sur celles loyales au chef rebelle et ancien vice-président Riek Machar. "Il...

    Lire la suite
    Pays-Bas: les députés font un pas vers la reconnaissance du génocide arménien, colère d'Ankara
    22.02.18
    AFP

    Les députés néerlandais ont fait un pas jeudi vers la reconnaissance du génocide arménien il y a un siècle, s'attirant les foudres de la Turquie dans un contexte de relations déjà tendues entre les deux pays. La chambre basse du Parlement néerlandais a massivement approuvé par 142 voix contre trois une motion proposant "que le Parlement parle en termes clairs du génocide arménien". Elle a également approuvé l'envoi d'un représentant du gouvernement à Erevan le 24 avril pour la commémoration des massacres perpétrés entre 1915 et 1917 sous l'Empire ottoman. Sans surprise, la réplique d'Ankara ne s'est pas faite attendre: "Nous condamnons fermement...

    Lire la suite