Sans information, pas de réconciliation

Fil d'actualité

Refus jordanien d'arrêter Béchir: la CPI ne renvoie pas l'affaire devant le Conseil de sécurité
La Cour pénale internationale a jugé lundi que la Jordanie avait manqué à ses obligations en n'arrêtant pas en 2017 l'ex-président soudanais Omar el-Béchir, mais a décidé de ne pas renvoyer l'affaire devant le Conseil de sécurité de l'ONU. La CPI a également décidé de ne pas porter l'affaire devant l'Assemblée des Etats parties (AEP) au statut de Rome --traité fondateur de la cour. Elle a cependant confirmé son jugement de décembre 2017 selon lequel…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter