Sans information, pas de réconciliation

Fil d'actualité - La justice transitionnelle dans le monde

Centrafrique: des entreprises forestières ont financé des groupes rebelles
Des entreprises forestières internationales ont versé plusieurs millions d'euros à des groupes rebelles centrafricains pour pouvoir exporter illégalement - essentiellement vers l'Europe - du bois de ce pays ravagé par les troubles, accuse mercredi l'ONG Global Witness. Dans ce rapport intitulé, "Bois de sang, comment l'Europe a aidé à financer la guerre en République centrafricaine", l'ONG assure que les exploitants forestiers ont versé de l'argent aux divers groupes rebelles - Séléka ou anti-balaka - contrôlant…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter