Sans information, pas de réconciliation

Yémen: 4 membres présumés d'Al-Qaïda tués par un drone américain

1 minTemps de lecture approximatif

 

Quatre membres présumés d'Al-Qaïda ont été tués vendredi dans une attaque de drone américain dans un bastion du réseau extrémiste dans le sud du Yémen, a indiqué un responsable des services de sécurité yéménites.

Le drone a pris pour cible en début de soirée un véhicule militaire circulant dans la région de Jardan, dans la province de Chabwa, tuant ses quatre occupants, "des membres d'Al-Qaïda", a ajouté le responsable.

Les Etats-Unis mènent régulièrement des frappes aériennes contre Al-Qaïda a Yémen, considéré par Washington comme la branche la plus dangereuse du réseau extrémiste.

Al-Qaïda avait profité de la guerre civile opposant les rebelles Houthis aux forces gouvernementales yéménites depuis 2014 pour élargir son influence dans le sud et le sud-est du pays.

Les partisans du réseau ont été pourchassés ces derniers mois par les forces gouvernementales, qui ont réussi fin mai à reprendre le contrôle de Moukalla, la grande ville du sud-est, qu'Al-Qaïda avait administrée pendant un an.

Mais la menace jihadiste a persisté avec une série d'attentats meurtriers ayant visé notamment les forces de sécurité et l'armée, revendiqués par le groupe Etat islamique (EI).

Washington a reconnu le 7 mai la présence d'un "très petit nombre" de soldats américains au Yémen pour aider les forces yéménites et la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite à chasser Al-Qaïda de la ville portuaire de Moukalla.

 

© 1994-2016 Agence France-Presse

Commenter 0
Partager
Abonnez-vous à la newsletter