La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

FOCUS Rép. Centrafricaine

Centrafrique: pourquoi la CPS engrange un afflux soudain d’arrestations
Comment expliquer l’afflux soudain de nouveaux dossiers devant la Cour pénale spéciale (CPS) ? Le tribunal mixte – qui reste sans procès cinq ans après sa création – vient d’annoncer qu’il se saisit des dossiers de dix-huit membres de groupes armés, arrêtés au Sud-Est et au Nord de la Centrafrique, qui rejoignent à Bangui les trois personnes déjà placées en détention préventive par la CPS.
par Gaël Grilhot et Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.net
Lire la suite
Les autres focus pays
S'inscrire à la newsletter