La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter
Sondage | Votre avis sur Justice Info
Fermer X
Chaque semaine 3 nouvelles questions (très rapides).
Si vous souhaitez répondre à l'ensemble des questions en une seule fois (sondage complet), c'est bien sûr possible.
Cette semaine : parlez-nous de vous...

21.01.08 - TPIR/JUGES - DECES DU JUGE LLOYD GEORGE WILLLIAMS

Arusha, 21 janvier 2008 (FH) - Le juge Lloyd George Williams, 80 ans, ancien juge au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), est mort la semaine dernière dans sa maison de St Kitts et Nevis, apprend on de sources confirmées lundi à Arusha. Il avait siégé au TPIR entre Novembre 1998 et Mars 2004 et avait démissionné de son poste en évoquant des « raisons personnelles ».

1 min 9Temps de lecture approximatif

L'actuel président du TPIR, le juge Dennis Byron, lui avait succédé. «Nous avons perdu l’un des premiers architectes du TPIR et de la justice internationale » a déclaré le porte-parole du tribunal. L’annonce de son décès a visiblement touché les plus anciens membres du tribunal de l’ONU. Il était le premier à avoir dénoncé les «motions frivoles» des avocats de la défense, et avait instauré avec eux des relations strictes mais professionnelles, a expliqué l’un d’entre eux à l’agence Hirondelle. Il avait siégé notamment dans l’affaire Cyangugu, dans l’affaire Semanza et avait ouvert le procès dit « Militaires 1» dont le jugement sera rendu dans les prochains mois. Désigné par le secrétaire général pour sièger au TPIR en Novembre 1998, le juge Lloyd avait été reconduit à son poste en Janvier 2003. Né en juin 1927, il était devenu avocat en Angleterre en 1959. Puis responsable du ministère public à Antigua de 1978 à 1982 avant d’être nommé procureur général. De 1983 à 1992 il est juge à la Haute Cour des Caraîbes. Le juge Lloyd est le troisième juge du TPIR a disparaître. Le premier président du tribunal Laity Kaùma est décédé en Mai 2001 à l’age de 62 ans à la site d’une courte maladie. Le juge Asoka de Soyza Gunawardana qui était parti à la retraite en juin 2004 est mort peu après. SC/PB/GF

Nous soutenir
CONTRIBUEZ A UNE INFORMATION INDÉPENDANTE SUR LA JUSTICE INTERNATIONALE
Partout dans le monde, accéder à la justice et l’information est vital pour permettre à des sociétés de se reconstruire après des périodes de violence. C’est pourquoi il nous tient à coeur de proposer un média gratuit, aux méthodes journalistiques rigoureuses, accessible à tous, au Nord comme au Sud. Justice Info fonctionne sur des contributions. Pour donner à nos journalistes les moyens de vous informer en toute indépendance, chaque contribution compte. Régulière c’est mieux, exceptionnelle c’est bien aussi.
FAITES UN DON
Partager
S'inscrire à la newsletter