La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter
Sondage | Votre avis sur Justice Info
Fermer X
Chaque semaine 3 nouvelles questions (très rapides).
Si vous souhaitez répondre à l'ensemble des questions en une seule fois (sondage complet), c'est bien sûr possible.
Cette semaine : parlez-nous de vous...

31.01.08 - TPIR/ONU - VISITE AU TRIBUNAL DU SECRETAIRE ADJOINT DE L'ONU AUX AFFAIRES JURIDIQUES

Arusha, 31 janvier 2008 - Le sous-secrétaire aux Affaires juridiques de l’Organisation des Nations Unies, M. Nicolas Michel, est venu mercredi visiter le tribunal pénal international pour le Rwanda créé en 1994 par le Conseil de sécurité afin de juger les organisateurs du génocide de 1994 au Rwanda.

1 min 2Temps de lecture approximatif

Cette visite était destinée à informer M. Michel des activités du tribunal international alors que son mandat doit s’achever d’ici la fin de l’année, a expliqué à l’agence Hirondelle le porte-parole du tribunal Roland Amoussouga. Le responsable a d’abord visité le centre de détention des Nations Unies qui héberge 55 détenus. Il a ensuite rencontré le président du tribunal M. Denis Byron, que le greffier Adama Dieng, le procureur adjoint Bongani Majola ainsi que les juges. Cette visite est également destinée à étudier l’avenir des structures mises en place par les Nations Unies à Arusha pour ce tribunal. Créé en Novembre 1994, il a commencé à fonctionner un après. Le 1er janvier 2008 il avait coûté plus d’un milliard de dollars. Depuis la première audience en 1997 il a rendu 34 jugements dont 5 acquittements. 28 personnes sont en attente de leurs jugements 5 attendent que leur procès commencent et 19 condamnés attendent d’être transférés pour purger leurs peines dans d’autres pays. Le tribunal recherche encore 14 personnes dont Felicien Kabuga, financier présumé du génocide. Selon les Nations Unies environ 800.000 personnes ont été tuées pendant les massacres qui se sont déroulés entre avril et juillet 1994, après que l’avion transportant le chef de l’état ait été abattu pas plusieurs missiles. SC/PB/GF

Nous soutenir
CONTRIBUEZ A UNE INFORMATION INDÉPENDANTE SUR LA JUSTICE INTERNATIONALE
Partout dans le monde, accéder à la justice et l’information est vital pour permettre à des sociétés de se reconstruire après des périodes de violence. C’est pourquoi il nous tient à coeur de proposer un média gratuit, aux méthodes journalistiques rigoureuses, accessible à tous, au Nord comme au Sud. Justice Info fonctionne sur des contributions. Pour donner à nos journalistes les moyens de vous informer en toute indépendance, chaque contribution compte. Régulière c’est mieux, exceptionnelle c’est bien aussi.
FAITES UN DON
Partager
S'inscrire à la newsletter