La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

13.02.08 - RWANDA/JUSTICE - DEUX ANS DE PRISON POUR DEUX JOURNALISTES RWANDAIS JUGES COUPABLES DE D

Kigali, 13 fevrier 2008 (FH) – Le directeur de publication du journal Umuseso, Charles Kabonero ainsi qu’un de ses journalistes, Didace Gasana, ont été condamnés vendredi dernier à 2 ans d’emprisonnement avec sursis pour diffamation par le tribunal de base du district de Nyarugenge (ville de Kigali), a constaté l’Agence Hirondelle. Les deux hommes devront en outre payer un million de francs rwandais (2000 USD environ) de dommages et intérêts en plus des 40.

0 min 54Temps de lecture approximatif

000 de frais du tribunal. Les deux journalistes ont dit leur intention de faire appel. Ils étaient poursuivis par M. Tribert Rujugiro Ayabatwa, un homme d’affaire rwandais qu’ils avaient accusé d’avoir détourné des impôts et taxes en Afrique du Sud et d’avoir pratiqué un commerce frauduleux. Les articles étaient parus dans le Journal Umuseso no 283 et 284 de Juin 2007. Selon Rujugiro, ces accusations reposent sur le fait que le service des impôts ait voulu taxer ses marchandises alors qu’il avait droit à une exonération. « J’ai porté l’affaire devant la justice et le procès est en cours », a-t-il dit. Selon ses avocats, ces dénonciations lui ont fait subir un grand préjudice auprès de ses partenaires et ses affaires en ont été sévèrement affectées. Aussi demandaient-ils un dédommagement de 150.000 USD. L’hebdomadaire Umuseso, l’un des journaux les plus critiques et les plus lus au Rwanda, a aujourd’hui interrompu sa parution. SRE/PB/GF

Nous soutenir
CONTRIBUEZ A UNE INFORMATION INDÉPENDANTE SUR LA JUSTICE INTERNATIONALE
Partout dans le monde, accéder à la justice et l’information est vital pour permettre à des sociétés de se reconstruire après des périodes de violence. C’est pourquoi il nous tient à coeur de proposer un média gratuit, aux méthodes journalistiques rigoureuses, accessible à tous, au Nord comme au Sud. Justice Info fonctionne sur des contributions. Pour donner à nos journalistes les moyens de vous informer en toute indépendance, chaque contribution compte. Régulière c’est mieux, exceptionnelle c’est bien aussi.
FAITES UN DON
Partager
S'inscrire à la newsletter