Sans information, pas de réconciliation

Les débats JusticeInfo - Analyses et perspectives sur la justice transitionnelle

Opinion : Un scénario politiquement incorrect pour le Burundi
Dans cette analyse , le professeur belge Filip Reyntjens conseille de se focaliser sur 2020, plutôt que revenir sur l’exercice électoral contesté et contestable de 2015. Bref, accepter Pierre Nkurunziza mais à condition qu'il ne se représente pas en 2020 et créer les conditions pour que le prochain cycle électoral devienne l’occasion d’un nouveau départ. La crise politique qui frappe le Burundi depuis avril 2015 a été déclenchée par la décision du parti dominant CNDD-FDD…
par Filip Reyntjens, Professeur Institut de politique et de gestion du développement Université d’Anvers
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter