La justice doit être vue pour être rendue
Abonnez-vous à la newsletter

Mémoire - Comment les sociétés organisent le souvenir des crimes passés

Tunisie : « Le chef de l’Etat peut remettre au centre du débat » les archives de la dictature
Farah Hached a fondé aux lendemains de la révolution tunisienne le Labo’ démocratique, une ONG qui a pour but de contribuer à l’enracinement d’une démocratie « vivante et innovante ». Pour y parvenir, la gestion des archives de la dictature est centrale pour Hached, qui a publié en 2014 avec d’autres juristes trois ouvrages sur ce sujet. Entretien.
par Olfa Belhassine, notre correspondante en Tunisie
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter