Le centre de Recherches sur la Justice Transitionnelle d’Oxford (Oxford Transitional Justice Research, OTJR) est un réseau interdisciplinaire comprenant plus de 200 professeurs et d’étudiants qui travaillent sur des questions liées à des sociétés se reconstruisant après des conflits et/ou des dictatures répressives. Fondé en 2007, OJTR est actuellement une des communautés les plus grandes et les plus diversifiées dédiée à la recherche dans ce domaine.

OTJR organise un séminaire académique chaque semaine qui réunit des chercheurs et des acteurs dans le domaine pour discuter de leur travail. La mission d’OTJR est de produire du travail de recherche de haute qualité intimement lié à des problématiques pratiques et de politique sur la justice transitionnelle, y compris des recherches dans les domaines suivants : poursuites et enquêtes nationales et internationales ; commissions vérité et d’autres mécanismes pour établir la vérité ; la commémoration et la mise en place de symboles commémoratifs ; la justice traditionnelle et les pratiques locales dans ce domaine ; et la réforme institutionnelle.

Les articles académiques publiés sur JusticeInfo.net sous notre label ont été validés par Oxford Transitional Justice Research.

 

Retrouvez ici les articles choisis et édités par l’Oxford Transitional Justice Research (OTJR)

 

Contributeurs

Cath Collins, Professeure de justice transitionnelle, Transitional Justice Institute, Université d’Ulster

Phil Clark, Maître de conférences en politique comparée et internationale à SOAS, Membre du Conseil consultatif d’OTJR

Nicola Palmer, Conférencière en droit pénal au London King's College, Membre du Conseil consultatif d’OTJR

Briony Jones, Chercheuse senior à Swisspeace, Membre d’OTJR

Leila Ullrich, Doctorante en criminologie, Université d’Oxford, Animatrice d’OTJR

Claire Vergerio, Doctorante en relations internationales, Université d’Oxford, Rédacteur en chef d’OTJR

Daniel Franchini, Candidat Magister Juris, Université d’Oxford, Rédacteur en chef adjoint d’OTJR

http://otjr.crim.ox.ac.uk/

 

Comments