Sans information, pas de réconciliation

Afrique du Sud

CPI : après l'Afrique du Sud, la peur d'un Afrexit
L’Afrique du Sud a demandé à l’Onu d’acter son retrait du traité de la Cour pénale internationale (CPI). Une décision prise quelques jours après le vote par le parlement burundais d’un retrait de la Cour. Bataillant contre une juridiction considérée par de nombreux leaders africains comme le bras légal du néocolonialisme, l’Union africaine menace depuis plusieurs années d’un retrait massif, mais n’est jamais parvenue à s’unir sur ce point. Le Burundi a-t-il ouvert le ballet…
par Stéphanie Maupas, La Haye (de notre correspondante)
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter