Sans information, pas de réconciliation

R.D. Congo

RDC : impasse dans le procès de Bantous et Pygmées accusés de génocide
 Ce devait être un procès historique pour la République démocratique du Congo. Le tout premier jugeant des crimes présumés de génocide. Mais l’affaire s’enlise à la cour d’appel de Lubumbashi (Sud-Est), qui a été chargée du dossier conformément aux dispositions du Statut de Rome, le texte fondateur de la Cour pénale internationale (CPI) qui stipule que les crimes de génocide relèvent de la compétence des cours d’appel. Dans le box des accusés : 23 Bantous…
par Habibou Bangré, Correspondance de Kinshasa, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter