Sans information, pas de réconciliation

R.D. Congo

RDC : des "massacres organisés" par Kabila pour rester au pouvoir, selon une enquête de la FIDH
Depuis l’expiration du second mandat constitutionnel du président Joseph Kabila, en décembre 2016, le chef de l'Etat congolais et son régime multiplient des stratagèmes pour tenter de conserver le pouvoir, même au prix des crimes. C’est ce qu'affirme un rapport publié le 20 décembre dernier la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH), au sujet des violences dans le Kasaï, en République Démocratique du Congo (RDC). Ce document de près de 100 pages…
par Claude Muhindo Sengenya (de notre correspondant en République Démocratique du Congo), JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter