Sans information, pas de réconciliation

R.D. Congo

RDC: l'opposition offensive pour son premier meeting autorisé depuis septembre 2016
Le leader de l'opposition congolaise Félix Tshisekedi s'est montré offensif mardi pour la première réunion publique autorisée par les autorités depuis septembre 2016 en République démocratique du Congo, où l'heure semble à la "décrispation politique" longtemps attendue à huit mois de l'élection présidentielle qui doit marquer le départ longtemps retardé du président Joseph Kabila. "Cette autorisation n'est pas un cadeau, c'est une conséquence de notre lutte", a lancé M. Tshisekedi, le président-candidat du parti historique…
par afp, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter