Sans information, pas de réconciliation

R.D. Congo

"Terminator" l'ancien chef de guerre congolais en procès à la CPI est un "être humain"
L'ancien chef de guerre congolais Bosco Ntaganda a l'intention de décrire en détails mercredi devant la Cour pénale internationale (CPI) son rôle de commandant des rebelles en 2002 et 2003 et se présenter comme "un être humain". Près de deux ans après l'ouverture de son procès, celui que l'on surnommait autrefois "Terminator" devrait relater les événements qui se sont déroulés lorsqu'il était chef adjoint de l'état-major général des Forces patriotiques pour la libération du Congo…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter