Sans information, pas de réconciliation

Myanmar

Accord sur les Rohingyas: le secrétaire général de l'ONU inquiet des conditions de retour
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit inquiet mardi des conditions du retour de centaines de milliers de Rohingyas ayant fui une campagne militaire, prévues dans l'accord passé entre la Birmanie et le Bangladesh. "Le pire serait de déplacer ces personnes de camps au Bangladesh vers des camps en Birmanie", a-t-il averti. "Nous croyons qu'il est très important que le HCR soit totalement impliqué dans l'opération pour garantir qu'elle soit effectuée selon les…
par AFP, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter