Sans information, pas de réconciliation

Rép. Centrafricaine

Le président centrafricain veut accélérer le désarmement des milices
Le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadera, a affirmé lundi à l'ONU avoir demandé à son gouvernement d'"accélérer" la mise en oeuvre d'un programme de désarmement, démobilisation et réintégration des membres des milices qui sévissent dans son pays. "J'ai instruit mon gouvernement de s'atteler à la réduction de la nuisance et de la menace des groupes armés en République centrafricaine, en accélérant la mise en oeuvre du programme de désarmement, de démobilisation, de réintégration…
par afp, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter