Sans information, pas de réconciliation

Rép. Centrafricaine

Centrafrique : pourquoi les Ong disent non à l'amnistie et à l'impunité
Pas de prime à l’impunité. Les Ong centrafricaines de défense des droits de l’homme ne veulent pas entendre parler d’amnistie pour les auteurs de crimes graves dans le pays. Elles exhortent le gouvernement à rejeter toute pression dans ce sens, d’où qu’elle vienne. Une position qu’elles partagent avec des organisations internationales comme Human Rights Watch (HRW) et la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH). Selon une déclaration du Réseau des ONG centrafricaines…
par Ephrem Rugiririza, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter