Sans information, pas de réconciliation

Rép. Centrafricaine

Désarmer et juger, la Centrafrique loin du compte
Le désarmement des groupes armés et le procès des auteurs de crimes de guerre devant une Cour pénale spéciale (CPS) représentent deux écueils sur le chemin de la paix en Centrafrique, pays exsangue au centre d'une conférence de donateurs internationaux cette semaine à Bruxelles. "La paix", "la réconciliation", "la cohésion sociale", ces mots reviennent comme autant de voeux pieux dans les propos des Centrafricains, épuisés par quatre ans de massacres entre rebelles de la Séléka…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter