Sans information, pas de réconciliation

Rwanda

Rwanda: des accusés extradés se plaignent d’un manque de moyens pour leur défense
Poursuivis pour leur rôle présumé dans la préparation et / ou l’exécution du génocide des Tutsis de 1994, ils ont été extradés de pays tiers ou renvoyés du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) qui a fermé ses portes fin 2015. Et presque tous accusent le gouvernement rwandais de leur refuser les moyens nécessaires à leur défense. Le ministère de la Justice, qui gère l’aide légale, nie. Remis aux autorités rwandaises en avril 2012,…
par Emmanuel Sehene Ruvugiro, Kigali (Correspondance), JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter