La justice doit être vue pour être rendue
S'inscrire à la newsletter

Tunisie

Commissions Vérité : « Les victimes ne souhaitent pas être enfermées dans une empathie permanente » (3/3)
Comment éviter le risque de banalisation de l’horreur lorsque les audiences de victimes s’étendent sur une longue durée? C’est le thème de cette troisième et dernière partie de notre entretien avec la philosophe politique Kora Andreu. A partir de l’expérience de la Commission Vérité d’Afrique du Sud, l’experte formule quelques recommandations à l’Instance Vérité Dignité (IVD) de Tunisie. Les audiences se poursuivront pendant une année. N’y a-t-il pas un risque de banalisation de l’horreur si elle…
par Olfa Belhassine, Tunis, Correpondance
Lire la suite
S'inscrire à la newsletter