Sans information, pas de réconciliation

Tunisie

Le Président demande l'égalité absolue entre Tunisiennes et Tunisiens
En annonçant le 13 août sa volonté de rendre justice aux femmes en abolissant les dispositions discriminatoires à leur égard en matière d’héritage et de mariage, le président Béji Caied Essebsi jette un pavé dans la mare. « On ne peut pas traiter avec les femmes comme en 1956, il y a soixante ans. En réalité, les femmes sont devenues les égales des hommes. Mais tout le problème réside dans l’héritage. L’héritage n’est pourtant pas…
par Olfa Belhassine, Tunis (de notre correspondante)
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter