Sans information, pas de réconciliation

Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie - Le tribunal de l’Onu face aux guerres des Balkans

Karadzic, un psychiatre devenu maître de la purification ethnique en Bosnie
Psychiatre de formation, Radovan Karadzic a incarné tout au long de sa vie des rôles divers, poète, président, puis guérisseur, mais il restera dans les annales de l'histoire comme l'un des artisans des pires crimes de guerre commis en Europe depuis la Seconde guerre mondiale. Arrêté en juillet 2008 à Belgrade après 13 ans de cavale, l'ancien chef politique des Serbes de Bosnie pendant la guerre intercommunautaire (1992-95), doit répondre notamment de génocide devant le…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter