Sans information, pas de réconciliation

Tribunaux nationaux

Côte d’Ivoire : les prisonniers du nouveau régime
Anciens hauts responsables civils ou militaires, journalistes, étudiants ou planteurs, les personnes arrêtées en Côte d’Ivoire après la chute du président Gbagbo viennent de presque toutes les professions. Combien sont-elles ? Gouvernement et opposition sont loin de s’accorder sur les chiffres alors que de nouvelles arrestations ont eu lieu à la veille de l’élection présidentielle de l’année dernière. « Les officiers sont là, si moi, je tombe, ils tombent aussi », ainsi s’exprimait l’ancien président…
par Wilane Paté, Abidjan, Correspondance, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter