Sans information, pas de réconciliation

Tribunaux nationaux - Le pays rend lui-même la justice

La technologie entre dans les tribunaux congolais
Nouveau succès pour la justice militaire congolaise : deux hauts-gradés des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), l’une des milices actives dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), ont été reconnus coupables, le 21 septembre, de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en mai 2012 au Sud-Kivu. Pour la première fois, des éléments audiovisuels, collectés grâce à une application sécurisée, ont été présentés aux juges.
par Claude Sengenya, notre correspondant en République démocratique du Congo
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter