Gabon


    Gabon: un an après la présidentielle, un pays en situation délicate
    25.08.17
    AFP

    Un an après la réélection d'Ali Bongo Odimba à la présidentielle du 27 août et des violences post-électorales inédites, le Gabon reste en position délicate entre un pouvoir qui tente l'ouverture, un opposant qui conteste sa légitimité et une population préoccupée par le ralentissement de l'économie, tout comme le FMI. Mardi, le camp gouvernemental a redit sa volonté de tourner la page : "Depuis le mois d'août 2016 (...) nous avons fait beaucoup de politique. Je pense qu'il est grand temps de nous recentrer sur l'essentiel", a déclaré le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, en présentant un gouvernement "d'ouverture", le deuxième depuis l'élection. "Les élections sont derrière...

    Lire la suite

    Gabon: fin de la mission de la CPI sur les violences post-électorales
    22.06.17
    AFP

    Les experts de la Cour pénale internationale (CPI) ont bouclé jeudi à Libreville une mission préliminaire sur les violences post-électorales au Gabon après la réélection contestée du président Ali Bongo Ondimba en septembre. Les conclusions de cette mission de deux jours seront transmises au parquet de la CPI qui décidera ou non de l'ouverture d'une enquête pour "crime contre l'humanité" ou "crime de guerre", à l'issue de laquelle le procureur pourra demander aux juges de délivrer mandats d'arrêts ou citations à comparaître. La mission a rencontré des ministres -Défense, Intérieur, Justice, Communication-, le rival du président Bongo, Jean Ping, qui se proclame toujours le "président...

    Lire la suite

    Gabon: enquête judiciaire après l'assaut de plusieurs médias
    17.06.17
    AFP

    La justice gabonaise a ouvert une enquête après l'intrusion vendredi dans plusieurs médias à Libreville d'hommes armés exigeant la diffusion d'un appel d'un opposant fixant un ultimatum au président Ali Bongo Ondimba, avant la venue mardi d'une mission de la Cour pénale internationale (CPI). "Ce vendredi, plusieurs rédactions de médias publics et privés de Libreville ont été prises d'assaut, de manière synchronisée, par des groupes d'individus armés et encagoulés dans le but de diffuser un message audio et vidéo incitant le peuple gabonais à la révolte", a rappelé le procureur de la République, Steeve Ndong Essame Ndong, dans un communiqué publié samedi par le quotidien national...

    Lire la suite

    La CPI dans les méandres de la politique gabonaise
    16.12.16
    Stéphanie Maupas, La Haye, Correspondance

    L’avocat de Jean Ping a déposé, le 15 décembre, un dossier devant le bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI), accusant les autorités gabonaises de crimes contre l’humanité. Une plainte qui vient compléter l’examen préliminaire ouvert fin septembre par  la procureure à la demande du Gabon. C’est l’affaire Ali Bongo contre Jean Ping. Les deux candidats à la présidentielle du 27 août 2016 au Gabon ont décidé de prolonger leurs différends en usant de la Cour pénale internationale (CPI). Contestée dans la rue par les partisans de Jean Ping, la victoire proclamée d’Ali...

    Lire la suite
     

    Gabon: Ali Bongo, un héritage et un bilan
    24.09.16
    AFP

    Ali Bongo Ondimba, dont la réélection à la présidence du Gabon a été validée vendredi soir par la Cour constitutionnelle, tente de cultiver le paradoxe d'un leader moderne malgré son statut de président sortant, qui plus est fils du précédent chef de l'Etat Omar Bongo au pouvoir pendant 41 ans. "Ali": décliné à l'infini sur des milliers d'affiches électorales pendant la campagne, le message est clair. Bongo fils, 57 ans, veut inscrire son prénom dans les livres d'histoire du petit pays francophone d'Afrique centrale riche de ses forêts, mines et pétrole. Quitte à aller vite en besogne, le nouvel aéroport international de la capitale économique Port-Gentil, porte déjà son nom. Pour ses...

    Lire la suite

    Gabon: la Cour constitutionnelle valide la réélection du président Ali Bongo
    24.09.16
    AFP

    La Cour constitutionnelle gabonaise a validé dans la nuit de vendredi à samedi la réélection du président Ali Bongo Ondimba, en rejetant l'essentiel du recours de son rival Jean Ping. La Cour, tout en modifiant partiellement les résultats du scrutin du 27 août, a indiqué que M. Bongo gardait une avance sur son rival, qui s'était proclamé élu après l'élection. Lors de l'audience à Libreville, dans une salle quasiment déserte, la Cour a indiqué que M. Bongo avait recueilli 50,66% des suffrages contre 47,24% à M. Ping. "J'appelle tous les responsables politiques, y compris les candidats...

    Lire la suite

    Le Gabon en danger de mort

    Après presque 60 ans d’indépendance marquée par un coup d’État (1964) et deux insurrections populaires (1990 et 2009), le Gabon traverse aujourd’hui la plus grave crise de son histoire. Il s’agit d’une crise postélectorale qui était prévisible si l’on tient compte notamment de l’évolution du contexte sociopolitique, de l’importante mutation démographique – aujourd’hui, les mariages mixtes sont nettement plus nombreux que ceux intra-ethniques – et du mode de gouvernance dictatorial à l’œuvre dans ce pays depuis longtemps. Car comment comprendre autrement qu’un pays considéré sur le plan de...

    Lire la suite

    Le Gabon, les limites du système Bongo

      Dimanche 28 août, le candidat de l’opposition unie, Jean Ping (73 ans) déclare avoir gagné l’élection présidentielle. Libreville s’enferme dans une attente inquiète. Les magasins sont fermés et les rues désertes. Mercredi soir 31 août, le président sortant, Ali Bongo (57 ans), crie victoire. Le résultat a été officiellement annoncé quelques heures auparavant par la Commission électorale nationale autonome et permanente (Cénap). Bongo a une faible avance : 49,80 % des voix contre 48,23 % pour Jean Ping, soit 5594 votes sur 627,805 inscrits. À l’annonce de cette victoire, la...

    Lire la suite