Bosnie-Herzégovine

26 ans après la guerre en Bosnie, la fin de l'affaire Mladic
Ratko Mladic, 78 ans, entendra aujourd’hui la décision finale dans son dossier. En 2017, l’ancien chef de l’armée des Serbes de Bosnie a été reconnu coupable de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre par le Tribunal de l’Onu pour l’ex-Yougoslavie. Sa mise en accusation remonte à 1995, date de la fin des guerres […]
Par Stephanie van den Berg, notre correspondante à La Haye
Lire la suite