Sans information, pas de réconciliation

Côte d’Ivoire

La CPI Devrait Apprendre des Leçons de la Côte D’Ivoire, selon une Juriste de Human Rights Watch
La Cour pénale internationale (CPI) doit élargir ses enquêtes sur les violences post-électorales de 2010 à 2011 en Côte d'Ivoire pour inclure les violations commises par les fidèles du président Alassane Ouattara, déclare Human Rights Watch dans un rapport publié mardi. Depuis 2011, La Procureure de la CPI Fatou Bensouda enquête sur le conflit qui a éclaté après que l'ancien président Laurent Gbagbo a refusé de reconnaître sa défaite face à Ouattara lors des élections…
par Julia Crawford, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter