Sans information, pas de réconciliation

Mauritanie

L'esclavage en Mauritanie : des progrès mais peut mieux faire
Depuis le début de l’année 2016, un certain nombre de décisions fait espérer un réel revirement de situation pour les esclaves en Mauritanie – pays avec le taux d’esclavage le plus élevé au monde. Emprisonnés depuis seize mois, deux militants antiesclavagistes Biram Ould Dah Ould Abeid et Brahim Ould Ramdane ont ainsi été libérés le 17 mai sur décision de la Cour Suprême. Il s’agit là d’une décision majeure et réclamée (certes timidement) par la…
par Vony Rambolamanana, JusticeInfo.net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter