Sans information, pas de réconciliation

Oman

Oman: un quotidien définitivement fermé, trois journalistes emprisonnés
La justice omanaise a fermé définitivement lundi le quotidien Azaman pour un article relatant des pressions de responsables sur des juges et a condamné à la prison ferme son rédacteur en chef et deux autres journalistes. Les trois hommes ont été reconnus coupables d'"atteinte au prestige de l'Etat et de mauvaise utilisation d'internet", selon le texte du jugement. Le rédacteur en chef d'Azaman, Ibrahim al-Maamari, et son adjoint Youssef al-Haj, qui étaient déjà en détention…
par AFP, JusticeInfo.Net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter