Sans information, pas de réconciliation

République du Congo

Congo: il y a 20 ans, les 353 disparus du Beach de Brazzaville
Entre le 5 et le 14 mai 1999, des réfugiés congolais traversent le fleuve entre les deux Congo pour rentrer dans leur pays. Quand ils atteignent le port fluvial de Brazzaville, appelé le « Beach », ils font l’objet d’un tri. Au moins 353 d’entre eux disparaissent. Commission d’enquête et procès n’ont identifié aucun coupable. La justice française demeure saisie pour « crime contre l’humanité ». Le président Sassou Nguesso, visé par la plainte, est…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter