Syrie

Syrie: Amnesty accuse le régime de "crimes de guerre"
Le gouvernement syrien commet des "crimes de guerre" contre les habitants de la Ghouta orientale, une région rebelle assiégée près de Damas, où les bombardements intenses aggravent les souffrances des civils, dénonce Amnesty International. Quelque 163.000 personnes en état de siège "luttent pour survivre" dans cette région, souligne l'organisation des droits de l'Homme dans un […]
Par AFP
Lire la suite