07.06.10 - RWANDA/USA - DETENTION PROLONGEE DE 30 JOURS POUR PETER ERLINDER

Arusha, 7 juin 2010 (FH) - Un tribunal  de Kigali a refusé lundi la mise en liberté sous contrôle judiciaire de l'avocat américain Peter Erlinder, arrêté le 28 mai dernier lors d'un séjour au Rwanda pour "négation du génocide".
1 min 12Temps de lecture approximatif

Il comparaissait depuis vendredi dans le cadre d'une audience préliminaire au cours de laquelle il a été officiellement accusé de "négation du génocide et publication d'articles menaçant la sécurité nationale". Peter Erlinder a plaidé non coupable.

Selon le kényan Kennedy Ogetto, l'un des quatre avocats de l'accusé joint au téléphone depuis Arusha, "la cour a accepté la requête de l'accusation demandant que la détention provisoire soit prolongée de 30 jours", le temps pour l'enquête de suivre son cours.

Maître Ogetto a précisé qu'une "libération sous caution avait été refusée", au motif de la gravité du crime allégué et par crainte que le prévenu ne profite de sa remise en liberté pour échapper à la justice.

Il a ajouté que la défense avait immédiatement notifié  à la cour son intention de faire appel de cette décision.

L'opposante Victoire Ingabire, cliente de Peter Erlinder actuellement sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès pour "négationnisme", était présente à l'audience, de même qu'un représentant de l'ambassade des Etats-Unis à Kigali.

Peter Erlinder est apparu très affaibli lors de ces deux journées d'audience.

ER/GF

© Agence Hirondelle