17.06.10 - TPIR/NDAHIMANA - LE DEBUT DU PROCES DE L'EX- MAIRE NDAHIMANA FIXE AU 6 SEPTEMBRE

Arusha, 17 juin 2010 (FH) -  Le procès de l'ancien maire Grégoire Ndahimana démarrera le 6 septembre devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), soit moins de quatre mois avant la fin théorique des procès en première instance, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
1 min 21Temps de lecture approximatif

Inculpé d'entente en vue de commettre le génocide, génocide et extermination, l'ancien maire de Kivumu (ouest du Rwanda) sera jugé par une chambre présidée par la juge camerounaise Florence Rita Arrey, selon une ordonnance reçue à l'agence Hirondelle.

Lors de sa première comparution devant un juge du TPIR, le 28 septembre 2009, l'ex-responsable avait clamé son innocence.

Selon l'acte d'accusation, il serait responsable de la mort d'au moins 2.000 Tutsis, tués quand des Hutus ont rasé au bulldozer l'église dans laquelle ils avaient trouvé refuge.

« Après la destruction de l'église, la plupart des Tutsis de la commune de Kivumu étaient morts, et en juillet 1994, il n'y avait plus de Tutsis dans cette commune », affirme la poursuite.

Ndahimana a été arrêté le 10 août 2009 au Nord-Kivu, une province de l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

En revanche, aucune date n'a encore été fixée pour l'ouverture du procès du capitaine Ildephonse Nizeyimana, qui attend également de comparaître. Considéré comme un proche de l'ex-président Juvénal Habyarimana, cet officier a été arrêté le 5 octobre 2009 à Kampala, en Ouganda.

Le président du TPIR, Dennis Byron, doit s'adresser vendredi au Conseil de sécurité auquel il fera part de la mise en application de « la stratégie de fin de mandat » du tribunal.

Selon des sources concordantes au TPIR, il devrait avouer l'impossibilité de terminer tous les procès en première instance au 31 décembre.

ER/GF

© Agence Hirondelle