18.11.10 - TPIR/HATEGEKIMANA - VERDICT LE 6 DECEMBRE POUR LE LIEUTENANT ILDEPHONSE HATEGEKIMANA

Arusha, 18 novembre 2010 (FH) -Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) rendra son jugement le 6 décembre dans le procès du lieutenant Ildephonse Hategekimana, un membre des anciennes Forces armées rwandaises (FAR).
1 min 3Temps de lecture approximatif

Inculpé de génocide, complicité de génocide, assassinats et viols, cet officier originaire de Gitarama (centre) et qui commandait le petit camp militaire de Ngoma, dans la ville de Butare (sud) en 1994, a plaidé non coupable.

Le procureur l'accuse d'avoir ordonné à des civils hutus, à des miliciens Interahamwe et à des soldats de Butare de tuer les Tutsis. Il est également accusé d'avoir incité ses propres hommes à violer les femmes et filles tutsies avant de les tuer.

Toujours selon la poursuite, l'officier aurait armé les forces génocidaires à Butare, en leur fournissant fusils, grenades et machettes.

Le 28 avril dernier, le procureur a requis la perpétuité tandis que la défense a plaidé l'acquittement.

Hategekimana a été arrêté au Congo Brazzaville le 16 février 2003 et transféré au centre de détention du TPIR trois jours plus tard.

Son procès a commencé le 16 mars 2009. L'accusation a conclu la présentation de sa preuve le 4 mai 2009 après avoir appelé 20 témoins, tandis que la défense a été bouclée le 7 octobre de la même année après le défilé du même nombre de témoins.

ER/GF

© Agence Hirondelle