28.01.11 - TPIR/NDAHIMANA - LE PROCES DE L'EX-MAIRE NDAHIMANA REPORTE AU 7 FEVRIER PROCHAIN

Arusha, 28 janvier 2011 (FH) - Le procès de l'ancien maire Grégoire Ndahimana a été suspendu jeudi au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour reprendre le 7 février prochain, conformément au calendrier judiciaire, a constaté l'agence Hirondelle.
0 min 54Temps de lecture approximatif

Pendant le génocide des Tutsis de 1994, l'accusé dirigeait Kivumu, une des communes de la préfecture de Kibuye (ouest).

Cette prochaine session se poursuivra jusqu'au 25 février, selon les prévisions de la chambre.

Depuis le début de sa défense, le 17 janvier, l'ancien responsable administratif qui est inculpé de crimes de génocide et de crimes contre l'humanité, a déjà cité une dizaine de témoins sur la trentaine annoncée.

Ndahimana est notamment poursuivi pour le massacre de près de 2.000 Tutsis tués à la mi-avril 1994 à l'église catholique de Nyange qui se trouvait dans la commune Kivumu.

Né en 1952, l'ex-maire a été arrêté le 10 août 2009 dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Il a été transféré au centre de détention des Nations Unies à Arusha 11 jours plus tard et son procès a débuté le 6 septembre 2010.

FK/ER/GF

© Agence Hirondelle