03.02.11 - RWANDA/PRISONS - UN PEU PLUS DE 60.000 PRISONNIERS AU RWANDA DONT 66% POUR GENOCIDE

Kigali, 3 février 2011 (FH) - Le Rwanda compte actuellement 63.045 détenus, dont 66% de condamnés pour leur rôle dans le génocide des Tutsis de 1994, a rapporté jeudi le journal pro-gouvernemental Izuba rirashe, publié sur internet.
1 min 16Temps de lecture approximatif

Selon un rapport de la Ligue rwandaise pour la promotion et la défense des droits de l'homme (LIPRODHOR) de 2007, la population carcérale s'élevait en 2006 à environ 70.000 détenus, dont 80% pour génocide.

Les 63.045 actuels détenus (condamnés ou en attente de jugement) sont répartis dans les 13 prisons pour adultes et le centre de rééducation de mineurs de Nyagatare (dans l'est du pays), indique le journal citant la Commissaire générale du service national des prisons, Mary Gahonzire.

Le centre de rééducation compte 127 mineurs tandis que 302 enfants de moins de 5 ans vivent avec leurs mères dans les prisons, ajoute Izuba rirashe (Soleil levant, en langue rwandaise). L'administration pénitentiaire affirme assurer un régime alimentaire spécial aux femmes allaitantes et à ces enfants.

Dans ces centres de détention, les pensionnaires mènent des activités de production comme l'agriculture, l'élevage, la couture et la menuiserie.

Ainsi, selon Radio Rwanda, la population carcérale a fait entrer l'année dernière dans les caisses de l'Etat près de 2 milliards de francs rwandais (environ 3 millions de dollars) contre 624 millions (environ 1 million de dollars) en 2009.

Selon les responsables des prisons, cet argent est utilisé pour subvenir aux besoins des détenus.

Parmi les problèmes signalés dans les prisons l'année dernière, le journal, toujours en citant Mme Gahonzire, mentionne deux vaines tentatives d'évasion à la prison centrale de Kigali communément appelée « 1930 » (date de sa construction).

SRE-ER/GF

© Agence Hirondelle