28.02.11 - TPIR/NZABONIMANA - REPRISE DU PROCES DE L'EX-MINISTRE NZABONIMANA

Arusha, 28 février 2011 (FH) - Le procès de l'ex-ministre de la Jeunesse, Callixte Nzabonimana, poursuivi devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a repris lundi après plus de quatre mois de suspension, a constaté l'agence Hirondelle.
1 minTemps de lecture approximatif

L'audience de lundi s'est déroulée, pour l'essentiel, à huis clos.

L'avocat principal de la défense, Vincent Courcelle-Labrousse, a indiqué à l'agence Hirondelle qu'il devait encore citer une dizaine de témoins, dont un expert, avant de clore sa preuve.

Le procès était suspendu depuis le 20 octobre dernier au terme de l'audition du 29 ième témoin à décharge.

Présenté par la poursuite comme le principal instigateur des massacres de Tutsis dans sa préfecture natale de Gitarama (centre), Nzabonimana est inculpé d'entente en vue de commettre le génocide, génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide, extermination et assassinats.

L'accusé, qui était membre du Mouvement républicain national pour la démocratie et le développement (MRND), le parti de l'ex-président Juvénal Habyarimana, a été arrêté en Tanzanie le 18 février 2008.

Son procès s'est ouvert le 09 novembre 2009 et le procureur a terminé son accusation le 13 avril 2010 après avoir cité 19 témoins. Le lendemain, l'ex-ministre, qui clame son innocence, a entamé sa défense.

NI/ER/GF

© Agence Hirondelle