Sans information, pas de réconciliation

Elections en RDC: Kabila convoque ses proches pour choisir un candidat

0 min 58Temps de lecture approximatif
Le président Kabila a convoqué mardi les cadres de sa majorité à une réunion avec pour ordre du jour du jour la désignation d'un candidat à l'élection présidentielle à la veille de la date-butoir du 8 août  pour le dépôt des candidatures, a appris l'AFP de sources concordantes.

Selon la Constitution, le président Kabila ne peut pas se présenter à la présidentielle prévue le 23 décembre, mais il est resté jusqu'à présent muet sur la désignation d'un dauphin.

"Tous les signataires de la charte du Front commun pour le Congo (FCC) sont convoqués aujourd'hui en début de soirée à une importante réunion de la plateforme à Kingakati (ndr: résidence présidentielle de la périphérie de Kinshasa)", a indiqué à l'AFP un ministre sous couvert d'anonymat.

"Ce n'est plus un secret, il sera question de la désignation du candidat qui portera les couleurs de notre plateforme à la présidentielle", a ajouté un autre proche du chef de l'Etat toujours sous anonymat.

A un peu plus de 24 heures de la date-butoir que toute la RDC attend, le chef de l'Etat a présidé une longue cérémonie militaires marquant la prise de commandement du nouveau chef d'Etat-major de l'armée. La cérémonie a été retransmise en directe sur la chaîne d'Etat RTNC.

L'un des pays les plus pauvres d'Afrique malgré ses ressources, la RDC n'a jamais connu de passation pacifique de pouvoir depuis son indépendance de la Belgique le 30 juin 1960.

bmb/st/sba

Commenter 0
Partager
Abonnez-vous à la newsletter