Sans information, pas de réconciliation

Algérie

La justice suisse renonce à poursuivre le général algérien Khaled Nezzar
La justice suisse a renoncé à poursuivre l'ancien ministre algérien de la Défense, le général à la retraite Khaled Nezzar, pour crimes de guerre commis contre des islamistes durant la guerre civile des années 1990, a-t-on appris mercredi de source officielle à Genève. Dans un communiqué, le Ministère public de la Confédération helvétique (Parquet) a indiqué qu'il n'a pas pu prouver que les affrontements armés entre 1992 et 1999 en Algérie étaient "un conflit armé"…
par AFP
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter