La justice doit être vue pour être rendue
Abonnez-vous à la newsletter

Angola

Angola : la boîte de Pandore de "la compréhension et du pardon"
Le mois dernier, le gouvernement angolais est revenu sur sa politique de "pardon et d'oubli" à propos des atrocités commises pendant la guerre civile, qui a pris fin il y a dix-huit ans. Il offre désormais un plan de réconciliation pour honorer la mémoire des victimes. Mais cette nouvelle politique pourrait bien aboutir à une demande pour plus de vérité et pour que des comptes soient rendus, observent les universitaires Maarten van Munster et Joris…
par Maarten van Munster et Joris van Wijk, pour Justiceinfo.net
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter