Sans information, pas de réconciliation

Côte d’Ivoire

Gbagbo : Y a-t-il lieu de poursuivre ?
Le procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo reprend la semaine prochaine devant la Cour pénale internationale. La défense tente d’obtenir l’abandon des charges pour preuves insuffisantes. Les juges semblent s’interroger sur la théorie de l’accusation. Tandis que la cour est sous pression pour obtenir une condamnation contre un accusé de haut rang.
par Stephanie van den Berg, notre correspondante à La Haye
Lire la suite
Abonnez-vous à la newsletter