17.11.08 - RWANDA/GACACA - APPEL REJETE POUR UNE SEPTUAGENAIRE CONDAMNEE A LA PRISON A VIE

Kigali, 17 novembre 2008 (FH) - Virginia Mukasekuru, 75 ans, condamnée à la prison à vie pour crimes de génocide et crimes contre l'humanité, a vu son pourvoi en appel rejeté dimanche par la juridiction d'appel du secteur Nyamirambo, dans la ville de Kigali, a constaté l'agence Hirondelle.
1 min 14Temps de lecture approximatif

Selon l'acte d'accusation, la vieille femme était poursuivie pour avoir fait tuer le nommé Musafiri, avoir introduit une plante dans le sexe d'une fillette tutsie, joué un rôle dans l'assassinat d'une jeune femme prénommée Béatrice et de plusieurs autres personnes à Nyamirambo, un quartier de Kigali.

Elle était également accusée d'avoir pillé des biens appartenant à des Tutsis et d'avoir dépouillé des cadavres de leurs habits.

Condamnée au premier degré le 15 juillet 2007, elle avait interjeté appel le 6 août de la même année.

« Selon les dispositions de l'article 91 de la loi organique no.16/2006 du 19 juin 2004, la juridiction d'appel de Nyamirambo juge l'appel de Madame Mukasekuru irrecevable, son pourvoi ayant dépassé les 15 jours prévus par la loi », a déclaré Musefano Mister, président de la juridiction d'appel.

Lors de l'audience du 12 octobre 2008, il était apparu que l'accusée avait été condamnée à 25 ans de prison par une autre juridiction gacaca pour les mêmes chefs d'accusation. Jugée suspecte, cette comparution devant deux juridictions, pour les mêmes faits, avait entraîné de nouvelles enquêtes.

« Nous avons constaté qu'il y avait eu des manœuvres louches de la part de l'accusée et de (la première) la juridiction », a confié un juge qui a préféré garder l'anonymat.

SRE/ER/GF

© Agence Hirondelle