28.10.08 - RWANDA/JUSTICE - UN EX-MAIRE CONDAMNE A LA RECLUSION CRIMINELLE A PERPETUITE

Arusha, 28 octobre 2008 (FH) - Un ex- maire de l'est du Rwanda, Jean Baptiste Bizimana, a été condamné vendredi dernier à la réclusion criminelle à perpétuité, la peine la plus lourde dans ce pays, après avoir été reconnu coupable de génocide, a rapporté mardi le journal Izuba (le Soleil), progouvernemental.
0 min 58Temps de lecture approximatif

Au Rwanda, la réclusion criminelle à perpétuité, une peine assortie de l'isolement, est différente de la prison à vie, également prévue dans le code pénal rwandais.

Bizimana était, pendant le génocide de 1994 qui a fait, selon l'ONU, près de 800.000 tués, essentiellement parmi les Tutsis, maire de la commune de Rutonde, dans l'actuelle Province de l'est.

En prison depuis 14 ans, il a été condamné par la juridiction gacaca du secteur Kigabiro, dans son ancienne commune, selon le journal.

Inspirés des anciennes assemblées villageoises lors desquelles les sages du village réglaient les différends, assis sur le gazon (gacaca, en langue rwandaise), ces tribunaux populaires sont chargés de juger la plupart des auteurs présumés du génocide de 1994.

Bizimana a été reconnu coupable d'incitation au génocide, de persécution des Tutsis, de supervision des massacres et des pillages dans sa commune, précise le tri-hebdomadaire publié en langue rwandaise.

ER/PB/GF

© Agence Hirondelle