19.12.08 - TPIR/RWANDA - KIGALI REGRETTE L'ACQUITTEMENT DE GRATIEN KABILIGI

Arusha, 19 décembre 2008 (FH) - Le gouvernement rwandais, dans un communiqué transmis vendredi à l'agence Hirondelle, salue la condamnation du colonel Theoneste Bagosora mais regrette l'acquittement du général Gratien Kabiligi.
0 min 47Temps de lecture approximatif

« Le gouvernement est décu par la décision d'acquitter le général Gratien Kabiligi et attend que le procureur du TPIR fasse appel de cette décision », dit le texte transmis par le ministère de l'information.

Le général Kabiligi, qui était chef des opération militaires de l'armée rwandaise en 1994, a été déclaré innocent des accusations portées contre lui par le procureur. Il a notamment réussi à prouver son absence du Rwanda lors de faits qui lui ont été reprochés.

Le communiqué affirme que Bagosora et ses trois co-accusés, Gratien Kabiligi, Aloys Ntabakuze et Anatole Nsengiyumva, sont considérés commes les « principaux architectes du génocide et que l'accomplissement de ce processus judiciaire est très important pour le gouvernement et le peuple du Rwanda ».

NI/PB/GF

© Agence Hirondelle