12.01.09 - TPIR/MUVUNYI - LE DEBUT DU NOUVEAU PROCES DU LIEUTENANT - COLONEL MUVUNYI REPORTE A MARDI

Arusha, 12 janvier 2009 (FH) - Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) a reporté à mardi l'ouverture du nouveau procès du lieutenant-colonel Tharcisse Muvunyi, qui va être rejugé pour incitation directe et publique à commettre le génocide, a-t-on appris de source officielle.
1 min 7Temps de lecture approximatif

Initialement programmé pour lundi, le début de ce procès a été reporté « pour des raisons techniques », a précisé à l'agence Hirondelle le porte-parole du TPIR, Roland Amoussouga.

Le 29 août dernier, la chambre d'appel a annulé les toutes les déclarations de culpabilité qui avaient été prononcées contre l'officier en première instance.

Les juges d'appel ont par ailleurs ordonné un nouveau procès pour incitation directe et publique à commettre le génocide. Muvunyi sera ainsi rejugé relativement aux propos qu'il aurait tenus lors d'une réunion au centre de négoce de Gikore, dans la préfecture de Butare (sud), en mai 1994.

Selon le calendrier de la chambre, le nouveau procès devrait être terminé en deux semaines d'audience.

S'il est déclaré coupable, il ne peut, toujours selon l'arrêt de la chambre d'appel, être condamné à plus de 25 ans de prison, la peine qui lui avait été infligée au terme du premier procès.

Muvunyi, qui était basé, en 1994, à l'Ecole des sous- officiers de Butare (ESO), avait été reconnu coupable le 12 septembre 2006, de « génocide, incitation directe et publique à commettre le génocide et autres actes inhumains ».

ER/GF

© Agence Hirondelle